Festivals, expos, spectacles... notre sélection estivale

11 photos
Festival estival, à Trélazé : le grand Charles en concert gratuit

Festival estival, à Trélazé : le grand Charles en concert gratuit trelaze.fr

Si vous êtes en vacances sur les bords de Loire, faites donc un saut jusqu'à Trélazé, dont le festival entièrement gratuit propose une affiche plutôt prestigieuse. Du rap d'Abd Al Malik au rock du légendaire Eric Burdon (The Animals) en passant par le jazz du duo Michel Legrand-Vincent Niclo, le zouk de Kassav ou l'Orchestre national des Pays de la Loire en formation symphonique (Dvořák et Beethoven), il y en a pour tous les goûts. Le plus très jeune mais toujours grand Charles Aznavour viendra clore les festivités. 

Jusqu'au 30 août, gratuit. trelaze.fr

Photo 1/11
Festival Piano Pic, à Bagnères-de-Bigorre : le clavier au sommet

Festival Piano Pic, à Bagnères-de-Bigorre : le clavier au sommet piano-pic.fr

Dans les environs de Bagnères-de-Bigorre, dans les Hautes-Pyrénées, le piano classique sort des traditionnelles et élitistes salles de concert pour investir des lieux magiques. On peut même assister au concert « Romantisme au sommet » à plus de 2000 mètres d'altitude sur le pic du Midi, avec montée en téléphérique, buffet dînatoire et rencontre avec les artistes. Au programme de ces deux semaines insolites, Debussy, Schubert ou Liszt dans diverses abbayes, églises, halles et autres perles du patrimoine régional. 

Du 17 au 29 juillet, à partir de 10 €. piano-pic.fr

Photo 2/11© Beatrice Vinet-Garcia
Abbaye de Royaumont : un jardin, des plantes, des rencontres

Abbaye de Royaumont : un jardin, des plantes, des rencontres royaumont.com

Après de longs travaux de rénovation, la célèbre abbaye du Val-d'Oise rouvre ses portes. Une destination idéale pour une promenade estivale au cœur du jardin des neuf carrés, qui propose aux visiteurs une exposition botanique, « Entre Orient et occident, le voyage des plantes au Moyen Âge ». Le jardin du cloître et le potager ont également été entièrement repensés. Visites guidées, rencontres et concerts en plein air sont prévus tout l'été et un peu au-delà.

Jusqu'au 2 octobre. royaumont.com

 

Photo 3/11© Jérôme Galland

Paris Jazz Festival : harmonies et chlorophylle

Paris Jazz Festival : harmonies et chlorophylle  parisjazzfestival.par...

Éclectique et chaleureux, le Paris Jazz Festival accueille les mélomanes à l'ombre des arbres du Parc floral, à deux pas du château de Vincennes. Trois week-ends thématiques à prévoir pour la seconde quinzaine de juillet : Paris-Erevan (avec entre autres André Manoukian), deux jours consacrés à la musique afro-cubaine et, pour terminer, la rencontre du classique et du jazz. Si vous êtes en vacances dans la capitale ou que vous n'en êtes pas partis, c'est un bon moyen de prendre le vert en rythme. 

Jusqu'au 31 juillet, 6 €. parisjazzfestival.paris.fr

 

Photo 4/11© Solene Renault
Boogie Woogie, à La Roquebrou : du bayou dans le Cantal

Boogie Woogie, à La Roquebrou : du bayou dans le Cantal boogie-laroquebrou.com

Pour la dix-huitième année, la cité médiévale de La Roquebrou, aux confins du Cantal et de la Corrèze, accueille une manifestation qui fait référence pour les amateurs de cette forme de blues survitaminée et popularisée par Erroll Garner, Memphis Slim ou Fats Domino. Soixante artistes venus du monde entier, une dizaine de milliers de spectateurs attendus pour trois jours où le piano qui swingue sera roi. On pourra aussi changer un peu de registre avec des formations de cuivres façon New Orleans. La Louisiane s'invite dans le massif central pour quelques journées aoûtiennes. 

Du 11 au 14 août. boogie-laroquebrou.com

 

Photo 5/11
Jazz à Juan : Buddy Guy, le survivant du blues

Jazz à Juan : Buddy Guy, le survivant du blues jazzajuan.com

C'est une des dernières légendes du blues de Chicago mais les ans n'ont pas eu raison de son toucher ni de son hallucinante vélocité. L'immense Buddy Guy sera l'une des attractions du célèbre festival de Juan-les-Pins, qui comptera aussi Archie Shepp, Gregory Porter, Diana Krall, Selah Sue, Marcus Miller, Paolo Conte ou Eddy Mitchell en formation Big Band...

Du 14 au 24 juillet. jazzajuan.com

Photo 6/11
Festival Berlioz, à la Côte-Saint-André : symphonies au pied du Vercors

Festival Berlioz, à la Côte-Saint-André : symphonies au pied du Vercors festivalberlioz.com

Véritable institution, le rendez-vous annuel de La Côte-Saint-André, dans l'Isère, est l'occasion de célébrer Hector Berlioz, l'enfant du pays, mais aussi Dutilleux, Wagner, Ravel ou Stravinsky. Une programmation de très grande qualité dans des endroits parfois inattendus comme les grottes de Sassenage. Le festival a aussi pensé aux plus jeunes avec un concert du Grand Orchestre fantastique qui interprétera les thèmes du Magicien d'Oz et de Harry Potter. Nourri de contes et légendes, Berlioz aurait sans doute apprécié.

Du 19 au 30 août, à partir de 5 €. festivalberlioz.com

Photo 7/11
Festival des jeux du théâtre, à Sarlat : torreton en Périgord noir

Festival des jeux du théâtre, à Sarlat : torreton en Périgord noir festival-theatre-sarla...

Moins célèbre (mais moins snob) que celui d'Avignon, le festival de théâtre de Sarlat propose une riche programmation pour les amateurs de tous les genres théâtraux : le récital Mec ! avec Philippe Torreton et le percussionniste Edward Perraud, L'École des femmes avec Pierre Santini, Un fil à la patte de Georges Feydeau dans une mise en scène dépoussiérée d'Anthony Magnier. Du moderne, du classique pour toutes les générations. Particularité de cette belle manifestation, tous les spectacles sont interprétés en plein air.

Du 18 juillet au 3 août, à partir de 17 €. festival-theatre-sarlat.com

Photo 8/11© Fabienne Rappeneau
Lux Salina, à Arc-et-Senans : royales projections

Lux Salina, à Arc-et-Senans : royales projections salineroyale.com

Tout l'été, l'extraordinaire site de la saline royale d'Arc-et-Senans, dans le Doubs, est le théâtre d'un spectacle d'images, de sons et de lumières conçu par la compagnie Spectaculaires, spécialiste des projections à grande échelle. Sept tableaux racontent l'histoire de ce lieu, conçu par l'architecte Claude Nicolas Ledoux sur ordre de Louis XV. Sur un texte dit par le comédien Daniel Mesguich, le spectacle est animé par deux cents figurants. La première représentation, le 14 juillet, et celle du 12 août seront ouvertes par deux concerts exceptionnels : « Venise millénaire », avec à la baguette le grand chef d'orchestre Jordi Savall, et la Sérénade KV 361 pour treize instruments à vent de Mozart, par l'Orchestre des Jardins musicaux sous la direction de Valentin Reymond.

Jusqu'au 20 août, à partir de 16 €. salineroyale.com

Voir aussi notre diaporama sur les illuminations à voir cet été

Photo 9/11
Festival interceltique de Lorient : Joan Baez au pays des binious

Festival interceltique de Lorient : Joan Baez au pays des binious festival-interceltique...

On ne présente plus le Festival interceltique de Lorient, ses bagadoù, ses habitués comme Dan Ar Braz, ses artistes venus d'Irlande, d'Écosse, de Galice, des Asturies ou de Nouvelle-Zélande. Cette année, l'invitée d'honneur est l'Australie, terre d'émigration celtique riche en musiciens traditionnels. À ne pas rater également le spectacle de danse de Brincadeira, un groupe de danseurs galiciens. Enfin, chaque année, le festival programme une légende de la musique : cette fois-ci, c'est Joan Baez qui viendra prêcher la bonne parole folk, comme elle le fait depuis plus d'un demi-siècle. À 75 ans, l'ancienne égérie de Bob Dylan reste l'une des grandes voix de la musique acoustique américaine. Un événement.

Du 5 au 14 août. festival-interceltique.bzh

Photo 10/11
Multiplicité, à Avignon et Aix : triple dose de Vasarely

Multiplicité, à Avignon et Aix : triple dose de Vasarely fondationvasarely.fr

Longtemps considéré comme ringard par certains milieux artistiques, Victor Vasarely revient en grâce. Une grande exposition lui est consacrée en Provence, sur trois sites différents, le musée Vouland d'Avignon, la Fondation Vasarely d'Aix-en-Provence et le château de Gordes. C'est dans le célèbre village du Luberon que l'artiste avait choisi d'installer son musée didactique qui nourrissait l'ambition de démocratiser l'art en le rendant accessible à tous. Cent dix ans après la naissance de leur créateur, ces œuvres d'art optique (l'Op art) continuent d'hypnotiser l'œil et l'esprit. À Avignon « Victor Vasarely en mouvement », à Gordes « L'alphabet plastique » et à Aix « L'art pour tous »... un circuit pour (re)découvrir la richesse d'une œuvre qui a influencé plusieurs générations de graphistes et de plasticiens.

Jusqu'au 2 octobre, 21 € les 3. fondationvasarely.fr

Photo 11/11© FV_ Integrations-1976_Our-M.C-1965-_Kezdi-1966_Gelstat_1969

Diaporama à suivre ...